424 980 visites 44 visiteurs

DNA et N3: l'interview de Pierre EBEDE par Laurent HICKEL

9 avril 2018 - 06:25

Pierre Ebede, le portier du FRH, rêve toujours d’une fin de saison en apothéose. PHOTO DNA - FRANCK KOBI

 

Après FR Haguenau – Épernay (1-1)  

 

« On doit grandir »

 

En panne dans le secteur offensif, le FR Haguenau de Pierre Ebede n’a pas réussi à enchaîner une cinquième victoire de rang. Pour le Camerounais, il faut gagner en sérénité pour parvenir à faire abstraction de l’enjeu.

Extrêmement déçus du résultat aux trois coups de sifflets finaux, les joueurs haguenoviens se sont, sans aucun doute, un peu consolés en consultant les résultats des autres équipes du haut de tableau.

« Hier (samedi) , j’étais déçu de notre match nul parce qu’on pouvait faire mieux, commence par dire Pierre Ebede. Je me disais qu’on était en train de griller toutes nos cartes. Mais finalement, ce match nul n’est pas si mal, d’autant plus qu’on aurait pu s’incliner en fin de match. »

« On sait qu’il y a une vraie force dans cette équipe »

Pour celui qui est âgé aujourd’hui de 38 ans, rien de nouveau à l’horizon. Les problèmes de finition sont monnaie courante ces dernières saisons au FRH. « On a toujours eu ce petit souci-là. On a souvent croqué certains matchs, parce qu’on n’arrive pas à concrétiser nos occasions. Mais on sait qu’il y a une vraie force dans cette équipe qui nous permet aussi de se créer beaucoup d’occasions. »

À l’heure où le printemps sonne à la porte, le fait d’être toujours en course pour la première place a-t-il peut-être provoqué un brin de nervosité au moment de terminer les actions.

« Oui, je pense que ça a toujours été un problème chez nous. Quand on se rapproche de quelque chose de magnifique, les mecs commencent un peu à craquer. Quand on pense à ce qui nous attend au bout, on se met un peu sous pression. De ce point de vue-là, on doit grandir et avoir plus de force et de caractère. »

À Lunéville, il ne faudra pas se manquer

Pour celui qui est le gardien du FRH depuis 2012, la clé de la suite de la saison se situe dans la capacité de son équipe à gérer la pression.

« On a des joueurs de qualité. Il ne faudra pas réfléchir. Il faudra juste jouer et mettre les ingrédients pour que tout soit fluide et pour qu’on arrive à se lâcher comme à l’entraînement. »

C’est à ce prix seulement que les joueurs du duo Spreng-Catalano pourront continuer à espérer décrocher la timbale en fin de saison. Le prochain test aura lieu samedi à Lunéville, qui occupe actuellement la septième place du classement.

 

DNA du 9 Avril 2018, laurent HICKEL, photo DNA farnck KOBI

https://c.dna.fr/sports/2018/04/09/on-doit-grandir

 

 

Commentaires

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 HAGUENAU FCSR 47 25 14 5 6 0 41 25 0 16
2 BIESHEIM ASC 42 25 11 9 5 0 39 29 0 10
3 STRASBOURG RCSA 41 25 13 3 9 0 36 30 1 6
4 MULHOUSE FC 41 25 12 5 8 0 33 28 0 5
5 NANCY ASNL 41 26 12 5 9 0 47 41 0 6
6 SARREGUEMINES FC 39 26 11 6 9 0 42 31 0 11
7 TROYES ESTAC 39 25 11 6 8 0 40 24 0 16
8 SARRE UNION US 38 26 11 5 10 0 43 37 0 6
9 AMNEVILLE C S O 37 25 10 7 8 0 33 31 0 2
10 METZ FC 36 26 9 9 8 0 35 28 0 7
11 LUNEVILLE FC 33 26 10 4 12 0 30 40 1 -10
12 EPERNAY RC 31 24 9 4 11 0 31 34 0 -3
13 PRIX LES MEZIERES AS 30 25 7 9 9 0 23 32 0 -9
14 FC TREMERY 23 25 6 6 13 0 30 41 1 -11
15 PAGNY S/MOSELLE AS 20 25 4 8 13 0 25 41 0 -16
16 ERSTEIN AS 16 25 4 5 16 0 21 57 1 -36