244 158 visites 9 visiteurs

CDF 8è tour: Quand Claude SPRENG y croit prudemment - par Stéphane HEILI de la Ligue Grand Est de Football Alsace

2 décembre 2017 - 11:15

Haguenau, de terreur à outsider

 

Le FR Haguenau accueillera le FC Chambly (16e du National) ce dimanche à 15 h. Un match dans lequel les Haguenauviens enfileront pour la première fois le costume d’outsider, un match à jouer sans complexe comme l’explique le coach, Claude Spreng.

Arrivé cette saison sur le banc d’Haguenau, Spreng aborde ce match contre l’équipe de l’Oise sans se prendre la tête. Pas de changements prévus aux entraînements et une rencontre intéressante à jouer.

« C’est un match dans lequel on pourra se situer par rapport à une équipe du National, on y croit mais on sait que ça sera difficile », explique Claude Spreng. Tout se passe bien en coupe pour l’instant dans une compétition qui a permis au staff de faire tourner l’effectif. Mais qu’en est-il du championnat ? Ne parlez pas à Claude Spreng de début de saison compliqué « Je pense qu’on se réfère trop à la bonne saison de l’année dernière, je viens d’arriver et il faut s’adapter. Et puis nous avons deux matchs en retard, si on les gagne, on se retrouve en haut du classement », poursuit l’entraîneur. Et le club reste sur deux bonnes victoires sur Lunéville et Sarreguemines en championnat.

Mais ce match le FRH le vivra pour la première fois de la saison comme la petite équipe, une situation qui ne déplait pas à l’entraîneur d’Haguenau « Le costume du petit nous va bien, ça évacue la honte en cas de défaite ». Un sentiment qu’il a infligé aux SR Colmar, alors en National, un soir d’octobre 2013, avec Geispolsheim qui évoluait en Division d’Honneur. « C’était une sacrée soirée, on gagne nettement 3-1 et je n’aurais pas aimé être sur le banc d’en face », raconte Spreng.

Ces huitièmes tours il les connaît pour leur difficulté : « ces matchs constituent les vraies finales de toutes les équipes amateurs : les 32èmes et l’arrivée des clubs de l’élite. Tu gagnes et tu peux aller jouer contre des Ligue 1 et si tu ne passes pas c’est une grande déception ». Il avait affronté le RC Lens en 1992 à la tête d’un SR Colmar en DH, il pourra rêver d’un autre choc si les rouges et bleus viennent à bout de Chambly dimanche.


Maxime Faure

Par Stéphane HEILI   https://lgef.fff.fr/simple/haguenau-de-terreur-a-outsider/

Commentaires