244 158 visites 9 visiteurs

Le Républicain Lorrain: Sarreguemines s’est fait punir par une belle équipe d’Haguenau

28 novembre 2017 - 07:26

Sarreguemines, qui restait sur cinq matches sans défaite en championnat, s’est fait punir, ce samedi soir à domicile (1-0), par une belle équipe d’Haguenau qui a forcé la décision en toute fin de partie.

Un beau duel était attendu au stade de la Blies entre deux équipes en forme actuellement dans ce championnat de National 3. Le match démarrait par un premier coup franc de Teixeira plein axe mais la défense alsacienne repoussait le danger (8e ). Dans la foulée, une action similaire d’Haguenau et un bel enchaînement d’Hayef n’inquiétait pas Cappa (15e ).

Le match s’animait un peu par la suite et quelques combinaisons intéressantes équilibraient les débats comme ce centre de Simpara que Chrabczak reprenait largement au-dessus (33e ). La première mi-temps s’achevait sur la même impression et sur deux centres d’Hassli qui ne trouvaient pas preneur.

M’Barki rate le coche

Après la pause, la pluie s’invitait et le match reprenait sur un rythme élevé. Haguenau démarrait mieux et combinait bien par Tine et Hayef sur leurs ailes respectives (52e , 54e ). Sarreguemines répondait par M’Barki qui, d’un tir excentré, trouvait la base du montant d’Owono (60e ).

S’en suivaient deux belles tentatives de Ruiz et Teixeira qui rataient le cadre (62e ,64e ). Sarreguemines avait raté le coche. De leur côté, au cœur de la périodede, les Haguenoviens s’installaient de plus en plus dans le camp de Sarreguemines. Coup sur coup, Rosenfelder (67e ), Tine sur le poteau (69e ) ou encore Falk de la tête (73e ) donnaient des sueurs froides à Cappa et ses défenseurs.

Les efforts des visiteurs étaient récompensés à la suite d’une dernière incursion de Weissbeck qui, d’une frappe sèche des vingt mètres à ras de terre, battait le portier local sur sa droite (0-1, 88e )

La messe était dite, plus rien ne sera marqué malgré les derniers efforts des Faïenciers. Les hommes de Sébastien Meyer pourront regretter le dénouement de cette rencontre. Haguenau, pour sa part, était récompensé de ses efforts et de sa dernière demi-heure.

Source : Le Républicain Lorrain 26/11/2017

Commentaires